forum velo dans tous ses états
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [CR] Caussenarde 2015

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
le dino
VIP
avatar

Nombre de messages : 9154
Age : 39
Localisation : fin fond du 69
Humeur : j'ai faim

MessageSujet: Re: [CR] Caussenarde 2015   Ven 12 Juin 2015 - 19:38

Je vais vous le faire le CR.
Je débarque comme une fleur à 18 h après m'être tapé la canicule dans ma caisse sans clim. J'ai du porter ma roue de route à BB Ouaite car elle couine comme un triboule qui s'est pris une clôture. Le pâté est en pleine ébullition d'ailleurs. Heureusement j'ai pu me faire plaisir dans les Salaisons du Velay pig
Je tombe sur une bande de grosses tarlouzes en slibard, ils sont allés se toucher la nouille à la piscine !
Crocodile Dundee joue les chippendales, les autres sont gras et velus.
On se roule des pelles pour se saluer, rototo me touche la bite, tout va bien ils n'ont pas changé.
Je bricole Reignestine dans son jus de la Régordane, vu que la selle a un peu de flex j'en ai ramené une autre.
J'ai la chambre nuptiale pour moi tout seul je vais pouvoir péter toute la nuit pig
Rototo joue le cuistot, il fout des épices de chez les cannibales (de la poudre de scrotum de fourmilier), comme ça les deux pleureuses nicus et 3boule vont pouvoir chouiner toute la nuit parce qu'ils ont bobo leur venventre Twisted Evil
Bon on se gave, on bouffe le sauss' du Velay et des chips et des cahuètes, Dundee se tape un plat de fourmis rouges avec un bout de langue de tapir pour faire les protéines.
Après dodo.
On se réveille trop tôt, un petit bout de pâté, de jambonnette pour me remettre d'aplomb dès le matin. Après let's go to Millau, c'est juste à 15 bornes !
On débarque comme des bogosses et cette bande de courges se met en tête de partir avant tout le monde, histoire de bien foutre le bordel, de faire chier l'orga et de se retrouver dans 10 min à se faire rattraper par tous les cadors bonjour
Bon ça part, on arrive à la 1e montée, baratapas commence à insulter tout le monde parce qu'avec son 33 tonnes et son cintre de 800 il bouchonne un peu Twisted Evil
En haut du causse du Larzac, l'hyperpuissance a parlé Cool , seul dundee est devant, les autres je les ai tous niqués bien profond ! Ils ont porté allégeance au dinogod !
On les attend et rototo se met en tête de photographier chaque arbuste, c'était bien la peine de partir 10 min avant si c'est pour s'arrêter tous les 50 m bonjour
Bon c'est plus plat sur le causse, on arrive au 1er ravito, on lui fait sa fête (surtout le sauciflard, le pâté et le roquefort à 9h du mat pig ), baratapas débarque plus tard avec une barre à mine dans la tête et son cintre de 800 dans le cul lol!
Il sera la première victime de l'hyperpuissance du dinogod.
A la bifurc' du 65, 3couilles égal à lui même nous plante assommé par la chaleur, tu parles d'un sudiste ! Il est de Roubaix en fait lol! Baratapas le suivra de loin.
Faut voir que dans la descente qui suit, avec leurs poids lourds ils auraient mis la remorque en porte feuille et causés un bouchon comme au péage de St Arnoult quand il neige lol!
Bon j'ai bien dinosaurisé la descente sauf que des fois les épingles elles sont trop serrées et que sur le bitume elles le sont moins donc j'ai plus trop l'habitude, c'est de la faute de Grumpy qui s'est planté à vélo et donc je fais plus de VTT.
Arrive la montée, j'enclenche à nouveau l'hyperpuissance et je rattrape la Rascasse qui est en train de finir tout sec comme les anchois sur les pizzas. Ben ouais les poissons ça a besoin d'eau. Heureusement le dinogod est prévoyant et a rempli son Camel en bas de la montée ! Je lui fais donc un transfert de flotte et comme ça je gagne 500 g.
Tout en haut commence l'attente du Grand Blanc, de rototo et de nicus. Le nicus arrive hagard et bon dernier, je lui prodigue un peu de bouche à bouche pour lui remonter le moral mais il est mode hyperloose. Il pense même à postuler chez Arte c'est dire !
On se rejoint tous au ravito, dundee a trouvé quelques racines de tubercules en creusant dans le sol et il a chopé un lézard qu'il va se faire en papillote. Nicus veut tribouliser (comprendre rentrer par la route), too bad for a Transbaronnies 1st day finisher ! La Raie Manta est galvanisé, il veut suivre Dundee sur le 100 ! Quand à moi je me propose de finir avec mon rototo sur le 80 qui en fait fait 87...
Le problème c'est qu'à force d'attendre toute cette joyeuse bande de gais lurons, je me refroidis et je perds mon rythme et j'ai du mal à repartir. En plus l'orage gronde... Rototo a une poussée d'hyperboost et se met à monter sur tous les cailloux. On se papouille, on fait des photos, on roule.
Au dernier ravito, y a un rassemblement de caisses un peu exotiques. On se traîne misérablement jusqu'à l'arrivée en maudissant chaque montée. Dernière descente et hop nous voilà à Millau. Je suis interviewé par le speaker parce que j'ai la pure classe avec mon maillot Maiden Cool On retrouve nicus et baratapas qui se déguisent en soubrettes pour laver le Dinobike I love you Triboule est en train de faire son kéké marseillais. Ils veulent attendre tout le monde pour bouffer mais moi j'ai la dalle et en plus je bosse le lendemain. On commence à s'empiffrer quand dundee arrive, il a lâché la Roussette. Légère couilles y a pas assez de repas pour tous...
Puis l'Exocet arrive, il est finisher, ouaaaaais !!!
On se rentre, je dégage à Tarare, manque de pot il commence à flotter, je suis claqué et il fait nuit, je me transforme donc en danger public avec ma dinomobile et son un an de retard au CT... J'y vois rien la nuit quand il pleut, encore moins quand je suis claqué..... Je finirai par prendre un café pour récupérer un peu de dinojus et pour pas m'endormir au volant...
Arrivée tardive à Tarare, encore un bon WE avec les potos I love you
Revenir en haut Aller en bas
Junior
potence
avatar

Nombre de messages : 16420
Localisation : Au pied du Glandasse

MessageSujet: Re: [CR] Caussenarde 2015   Ven 12 Juin 2015 - 19:47

Et encore un CR d'anthologie à glousser comme un con devant mon PC (et ma femme qui me prend pour un fou..)  super  lol!

_________________
"Ici souffle le vent de la liberté."
Revenir en haut Aller en bas
markitos
Día de la Hispanidad
avatar

Nombre de messages : 3907
Age : 44
Localisation : Yerres / Thomery
Humeur : Vive le Piment d'Espelette !!!

MessageSujet: Re: [CR] Caussenarde 2015   Ven 12 Juin 2015 - 22:59

Merci Dino : je me suis tapé la honte dans le rer en lisant ton CR tellement je rigolais Laughing
même ma douce était morte de rire quand je lui ai fait lire!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Tribal
potence
avatar

Nombre de messages : 6224
Age : 54
Localisation : Rio de Janero
Humeur : mezzo, mezzo ..

MessageSujet: Re: [CR] Caussenarde 2015   Sam 13 Juin 2015 - 7:21

le dino a écrit:
Je vais vous le faire le CR.
Je débarque comme une fleur à 18 h après m'être tapé la canicule dans ma caisse sans clim. J'ai du porter ma roue de route à BB Ouaite car elle couine comme un triboule qui s'est pris une clôture. Le pâté est en pleine ébullition d'ailleurs. Heureusement j'ai pu me faire plaisir dans les Salaisons du Velay pig
Je tombe sur une bande de grosses tarlouzes en slibard, ils sont allés se toucher la nouille à la piscine !
Crocodile Dundee joue les chippendales, les autres sont gras et velus. Laughing Laughing
On se roule des pelles pour se saluer, rototo me touche la bite, tout va bien ils n'ont pas changé.
Je bricole Reignestine dans son jus de la Régordane, vu que la selle a un peu de flex j'en ai ramené une autre.
J'ai la chambre nuptiale pour moi tout seul je vais pouvoir péter toute la nuit pig
Rototo joue le cuistot, il fout des épices de chez les cannibales (de la poudre de scrotum de fourmilier), comme ça les deux pleureuses nicus et 3boule vont pouvoir chouiner toute la nuit parce qu'ils ont bobo leur venventre Twisted Evil c'est depuis que j'ai gouter ton yaourth bio bonjour
Bon on se gave, on bouffe le sauss' du Velay et des chips et des cahuètes, Dundee se tape un plat de fourmis rouges avec un bout de langue de tapir pour faire les protéines.
Après dodo.
On se réveille trop tôt, un petit bout de pâté, de jambonnette pour me remettre d'aplomb dès le matin. Après let's go to Millau, c'est juste à 15 bornes !
On débarque comme des bogosses et cette bande de courges se met en tête de partir avant tout le monde, histoire de bien foutre le bordel, de faire chier l'orga et de se retrouver dans 10 min à se faire rattraper par tous les cadors bonjour
Bon ça part, on arrive à la 1e montée, baratapas commence à insulter tout le monde parce qu'avec son 33 tonnes et son cintre de 800 il bouchonne un peu Twisted Evil
En haut du causse du Larzac, l'hyperpuissance a parlé Cool , seul dundee est devant, les autres je les ai tous niqués bien profond ! Ils ont porté allégeance au dinogod !
On les attend et rototo se met en tête de photographier chaque arbuste, c'était bien la peine de partir 10 min avant si c'est pour s'arrêter tous les 50 m bonjour
Bon c'est plus plat sur le causse, on arrive au 1er ravito, on lui fait sa fête (surtout le sauciflard, le pâté et le roquefort à 9h du mat pig ), baratapas débarque plus tard avec une barre à mine dans la tête et son cintre de 800 dans le cul lol!
Il sera la première victime de l'hyperpuissance du dinogod.
A la bifurc' du 65, 3couilles égal à lui même nous plante assommé par la chaleur, tu parles d'un sudiste ! Il est de Roubaix en fait lol! Baratapas le suivra de loin.
Faut voir que dans la descente qui suit, avec leurs poids lourds ils auraient mis la remorque en porte feuille et causés un bouchon comme au péage de St Arnoult quand il neige lol!
Bon j'ai bien dinosaurisé la descente sauf que des fois les épingles elles sont trop serrées et que sur le bitume elles le sont moins donc j'ai plus trop l'habitude, c'est de la faute de Grumpy qui s'est planté à vélo et donc je fais plus de VTT.
Arrive la montée, j'enclenche à nouveau l'hyperpuissance et je rattrape la Rascasse qui est en train de finir tout sec comme les anchois sur les pizzas. Ben ouais les poissons ça a besoin d'eau. Heureusement le dinogod est prévoyant et a rempli son Camel en bas de la montée ! Je lui fais donc un transfert de flotte et comme ça je gagne 500 g.
Tout en haut commence l'attente du Grand Blanc, de rototo et de nicus. Le nicus arrive hagard et bon dernier, je lui prodigue un peu de bouche à bouche pour lui remonter le moral mais il est mode hyperloose. Il pense même à postuler chez Arte c'est dire !
On se rejoint tous au ravito, dundee a trouvé quelques racines de tubercules en creusant dans le sol et il a chopé un lézard qu'il va se faire en papillote. Nicus veut tribouliser (comprendre rentrer par la route), too bad for a Transbaronnies 1st day finisher ! La Raie Manta est galvanisé, il veut suivre Dundee sur le 100 ! Quand à moi je me propose de finir avec mon rototo sur le 80 qui en fait fait 87...
Le problème c'est qu'à force d'attendre toute cette joyeuse bande de gais lurons, je me refroidis et je perds mon rythme et j'ai du mal à repartir. En plus l'orage gronde... Rototo a une poussée d'hyperboost et se met à monter sur tous les cailloux. On se papouille, on fait des photos, on roule.
Au dernier ravito, y a un rassemblement de caisses un peu exotiques. On se traîne misérablement jusqu'à l'arrivée en maudissant chaque montée. Dernière descente et hop nous voilà à Millau. Je suis interviewé par le speaker parce que j'ai la pure classe avec mon maillot Maiden  Cool  On retrouve nicus et baratapas qui se déguisent en soubrettes pour laver le Dinobike I love you Triboule est en train de faire son kéké marseillais. Ils veulent attendre tout le monde pour bouffer mais moi j'ai la dalle et en plus je bosse le lendemain. On commence à s'empiffrer quand dundee arrive, il a lâché la Roussette. Légère couilles y a pas assez de repas pour tous...
Puis l'Exocet arrive, il est finisher, ouaaaaais !!!
On se rentre, je dégage à Tarare, manque de pot il commence à flotter, je suis claqué et il fait nuit, je me transforme donc en danger public avec ma dinomobile et son un an de retard au CT... J'y vois rien la nuit quand il pleut, encore moins quand je suis claqué..... Je finirai par prendre un café pour récupérer un peu de dinojus et pour pas m'endormir au volant...
Arrivée tardive à Tarare, encore un bon WE avec les potos I love you


Je vous ai jamais dit que je voulais faire le 80 Evil or Very Mad je suis parti sur le 65 et je m'y suis tenu Twisted Evil tongue


Je me souviens de ta conduite sous la pluie affraid c'est effrayant Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Supersonicus
potence
avatar

Nombre de messages : 5249
Age : 27
Localisation : Basquesie
Humeur : Qui sait tout souffrir peut tout oser

MessageSujet: Re: [CR] Caussenarde 2015   Sam 13 Juin 2015 - 9:34

super mdr

_________________
A vaincre sans péril, on triomphe sans gloire.
Revenir en haut Aller en bas
http://supersonicus.blogspot.fr/
emalyg
Végétable gainage flowers
avatar

Nombre de messages : 1787
Age : 44
Localisation : Amérique du sud
Humeur : la même que taurus

MessageSujet: Re: [CR] Caussenarde 2015   Sam 13 Juin 2015 - 19:15

Je vais l'afficher dans mes chiottes trop bon!!!
Revenir en haut Aller en bas
vttadonf
Plaquettes


Nombre de messages : 519
Age : 38
Humeur : j'veux progresser!!!!!! 'tain

MessageSujet: Re: [CR] Caussenarde 2015   Sam 13 Juin 2015 - 19:46

J'adore vos cr, mais le Dino détiens le meilleure.....l\'anel\'ane
Revenir en haut Aller en bas
Le Squale
Poignées
avatar

Nombre de messages : 174
Localisation : Maissons-Alfort

MessageSujet: Re: [CR] Caussenarde 2015   Mar 16 Juin 2015 - 9:29

Voici mon CR plus classique  super

CR Caussenarde 2015 – Millau par Le Squale:


La journée démarre à 8 h moins quelques minutes dans les rues de Millau, légèrement devant la meute, pour aborder le chemin des berges du Tarn en solo.
Il fait beau et la chaleur est annoncée pour la journée. La première grosse montée doit nous amener sur le plateau des causses du Larzac. Après les premiers contreforts on arrive dans un petit single rempli de caillasse qui roule. Difficile de trouver l’adhérence et cela m’arrive quelques fois de mettre pied à terre quand la pente est trop incliné pour garder du jus. Dans ma tête je pars : soit pour le 80, soit pour le 100 bornes, la décision se fera au ravito du KM 48 ou les deux circuits se séparent. Mes acolytes montent au train, Markitos ferme la marche, il commence a souffrir un peu de la chaleur.


(Crédit Rototo)
  
En haut de la montée on retrouve Emalyg et le Dino qui ont masterisé. On profite tous de la vue sur le viaduc, tout simplement à couper le souffle.






Emalyg nous dit de partir vite, car il y a un gros paquet de randonneurs qui arrive du single en montée, et nous propose de se retrouver au 1er Ravito au KM 27. Je pars donc pour cette première portion de plat, qui est un pur bonheur, on alterne chemin, single, passage entre les buis. Les jambes sont là et je me force pour ne pas taper dedans, la route est encore longue.
De nombreux crosseux me double en semi rigide et en cuissard. Comme souvent, ils ont la caisse, mais sont debout sur les freins en descente et dans les virages. Il faut faire attention, car je me retrouve parfois la roue arrière en travers pour  ne pas les taper dans ces moment-là.
J’arrive au 1er ravito après Emalyg et une dizaine de minute avant le gros de la troupe : le Dino, Taurus, Supersonicus et Tribal. Markitos arrivera un peu plus tard,  au bout du rouleau, et avec un gros mal de crane. Je lui dis de prendre son temps, de bien se ravitailler, de prendre un Doliprane et de voir si il se lance sur le 65 bornes, qui était son objectif de départ au tout début. On se tape dans la main et je lui souhaite bonne chance.
Me voilà reparti pour aller cherché la bifurcation entre le 80/100 et le 65 km. Une belle petite montée en plein soleil va en fatiguer certains, et arrivé en haut, on attend Supersonicus et Tribal avec finalement la décision de partir sur le 65 pour Tribal.
Je me prépare à faire la fameuse descente technique en lacets vers les gorges de la Dourbie et je ne serai pas déçu. Les épingles sont traitresses, car il y a toujours une racine pour empêcher de bien les passer, mais en sortant le pied intérieur, on arrive toujours à lancer le vélo sauf sur 2 ou 3 ou là, c’est une autre histoire. Après un passage engagé sur de petits rochers, je me retrouve en bas sur le pont du moulin à prendre le soleil avec la banane. Emalyg qui descendait avec moi, a eu un petit soucis de pédale, il s’est retrouvé le pied sans elle, en pleine descente, Il a donc été obligé de la revisser. Plus loin il aura à nouveau un souci de roulement HS et devra faire de la mécanique au 2ème ravito. Bien heureusement il pourra finir sa journée, malgré ce pépin technique.
 

(Crédit Rototo)
 
On attaque tous la 2ème grosse montée de la journée, l’orga a installé un point de ravitaillement en eau, et je décide de le squeezer, pensant avoir assez de flotte jusqu’au 2ème ravito en haut de la côte, sur le plateau des causses noires.
Je pars devant la troupe restante  dans le single qui serpente, on est en plein cagnard, 38° au soleil, mais ça va. Par contre, première alerte, à 40km du départ, j’ai des débuts de crampes quand le % s’élève trop. Me connaissant, quand ça arrive, je descends du bike et continu en marchant, avant que le muscle ne se tétanise. Je m’arrête pour faire des étirements, boire un peu, et là, catastrophe, mon Camel est vide. Il me reste encore 80% de la montée à faire au soleil …Je stress un peu et continu, avec comme plan, de me faire doubler par un des nôtres qui a pris de l’eau en bas, pour lui négocier son précieux breuvage.
J’alterne marche et montée au train, pour ménager mes crampes et je vois le Saint Dino qui arrive. Mon sauveur !!! Très gentiment il  me propose de transvaser ½ litre dans mon Camel pour finir la montée. Merci à lui ! Un Squale séché n’aurait pas eu le même aspect !
Ma vie de vététiste s’en trouvera transformé, ½ litre de l’eau du Dino, vont m’insuffler l’ultrapuissance dinotesque à jamais. Je vais enfin pouvoir dépasser les limites du réel, grâce à ce breuvage que même les cyclistes espagnols ne connaissent pas encore !
Je termine la montée à Saint André de Veyzines par des chemins plus large, et un début de fringale me frappe (malgré le dinobreuvage),  on est au km 49 quand je rejoins le 2ème ravito, un peu fatigué. Je me jette sur le salé et boit de l’Oasis pour récupérer. Les autres n’arrivent pas loin derrière, les traits tirés. Supersonicus et très fatigué, et il ne continuera pas sur le 80, il va décider de rentrer par la route (22km supplémentaire). Taurus qui m’avait chauffé toute la semaine pour faire le 100, décide de suivre le Dino sur le 80, et je décide, après avoir un peu récupéré de suivre Emalyg sur le 100. Je me demande si je vais pouvoir tenir, mais dans ma tête l’objectif est clair, s’économiser pour tenir la distance. La boucle de 20km qui va revenir à Saint André de Vézines sera magnifique, mais dur pour moi.


 
En effet, je peine dans les montées et Emalyg doit régulièrement m’attendre. Le paysage lui est somptueux, on alterne pinède, single petite descente, bref c’est magique.


L’orage gronde au loin, et ça ce n’est pas une bonne nouvelle. Avec Emalyg, on redoute de se faire arrêter au prochain Ravito à 69Km, pour risque d’éclair en plein milieu du plateau des causses noires.
J’arrive au bout de la boucle de 20km assez fatigué, mais c’est surtout une fatigue mentale.
 
A partir du moment où l’on va repartir du 3ème ravito avec Emalyg, je suis alors dans le dernier tiers de la rando et je vais sentir que je vais arriver au bout. Bien sûr à mon rythme, mais je vais y arriver.
AU km 72, Emalyg part devant, je ne le reverrais qu’à la fin, au Parc des victoires à Millau.


Je passe à Roquessaltes, c’est magnifique, il s’agit de cheminées calcaires :  


(Crédit Rototo)
 
J’attends avec impatience de passer le Riou Sec, un ruisseau qui coupe le plateau des causses noires, car je sais que j’aurais la dernière grosse montée à passer. Une partie se fait par la route, ce n’est pas pour me déplaire, ça économise un peu de jus. Le moral est tout de même au beau fixe, car le plus dur, avec cette dernière montée est passé, je m’achemine tranquillement vers le dernier ravito au km 85.
En y arrivant, surprise, je pensais être le dernier et bien non, je vais voir deux groupes que je salue. Je mange modérément sur ce dernier ravito, une banane, une barre d’amande et un oasis et je repars pour ne pas perdre le rythme. Je double deux gars qui était repartis avant moi et je continu à rouler, comme une machine. Il y a pas mal de piste avec quelques singles, mais dans l’ensemble c’est assez roulant jusqu’à 10 bornes de l’arrivée. Ensuite les chemins deviennent plus étroits mais cette dernière descente vers Millau  n’en finit pas d’arriver. Mon GPS affiche 100 km et je ne suis toujours pas descendu, je commence à fatiguer moralement. Arrive enfin la zone de départ des parapentes, je sais qu’à cet endroit je suis juste au-dessus de la ville, et c’est la libération, le % devient négatif et j’essaye de profiter au maximum de cette descente bien méritée.  
Je rentre enfin dans le parc de la Victoire, une larme à l’œil car la pression descend d’un coup. Je pense à ma femme et à mes enfants, je pense aux amis qui doivent attendre quelque part et surtout je suis heureux d’avoir bouclé l’aventure.
Je ne m’en sentais pas capable et finalement, quand on prend son temps, le corps humain a des ressources insoupçonnées.
 
Merci  tous pour votre aide et à ma femme pour m’avoir supporté et permis de rouler ;-)
 
Les chiffres :
106,5 km
9.8 km/h – 10h50 au total (en comptant les arrêts)
2414m de D+ (autant de D-)
Pneus (montés en TR) : Michelin Rock R2 Adv Reinforced AV – 1050g (1.7bar)
Michelin Race’R  Adv Reinforced AR – 1050g (1.8bar)

Spad: SCOTT Genius 710 2014 – 150mm – 12,5 Kg

Revenir en haut Aller en bas
markitos
Día de la Hispanidad
avatar

Nombre de messages : 3907
Age : 44
Localisation : Yerres / Thomery
Humeur : Vive le Piment d'Espelette !!!

MessageSujet: Re: [CR] Caussenarde 2015   Mar 16 Juin 2015 - 15:14

Super ton CR Richard  super
Revenir en haut Aller en bas
vttadonf
Plaquettes


Nombre de messages : 519
Age : 38
Humeur : j'veux progresser!!!!!! 'tain

MessageSujet: Re: [CR] Caussenarde 2015   Mar 16 Juin 2015 - 15:40

un cr tout aussi plaisant a lire... cheers
Revenir en haut Aller en bas
le dino
VIP
avatar

Nombre de messages : 9154
Age : 39
Localisation : fin fond du 69
Humeur : j'ai faim

MessageSujet: Re: [CR] Caussenarde 2015   Mar 16 Juin 2015 - 17:25

Surtout la partie en gras Cool
Revenir en haut Aller en bas
emalyg
Végétable gainage flowers
avatar

Nombre de messages : 1787
Age : 44
Localisation : Amérique du sud
Humeur : la même que taurus

MessageSujet: Re: [CR] Caussenarde 2015   Mar 16 Juin 2015 - 19:40

Super CR une bonne partie de manivelles avec toi,un vrai plaisir la boucle de 20 nous etions seuls au monde!un regal!
Revenir en haut Aller en bas
taurus
Grognon
avatar

Nombre de messages : 14698
Localisation : Sept-sept
Humeur : entretien a la pratique vtt !!

MessageSujet: Re: [CR] Caussenarde 2015   Mar 16 Juin 2015 - 19:50

le dino a écrit:
Surtout la partie en gras Cool

dis donc toi, tu as oublié que le pur white survolait les cailloux dans les descentes comme le seb91 avec son black widow Twisted Evil j'ai même niqué un TS en lui bouffant l'intérieur vador

_________________
"Donner moi la force de changer ce qui peut être changé, d'accepter ce qui ne peut pas être changé, et la sagesse de faire la différence entre les deux"

Revenir en haut Aller en bas
http://hell-bike.forumperso.com
Junior
potence
avatar

Nombre de messages : 16420
Localisation : Au pied du Glandasse

MessageSujet: Re: [CR] Caussenarde 2015   Mar 16 Juin 2015 - 19:55

dinofuck
eric 
bisou

_________________
"Ici souffle le vent de la liberté."
Revenir en haut Aller en bas
markitos
Día de la Hispanidad
avatar

Nombre de messages : 3907
Age : 44
Localisation : Yerres / Thomery
Humeur : Vive le Piment d'Espelette !!!

MessageSujet: Re: [CR] Caussenarde 2015   Mar 16 Juin 2015 - 20:20

emalyg a écrit:
Super CR une bonne partie de manivelles avec toi,un vrai plaisir la boucle de 20 nous etions seuls au monde!un regal!

Ça on ne veut pas le savoir ce que vous avez fait pendant 20 bornes ...  Mad Laughing
Revenir en haut Aller en bas
taurus
Grognon
avatar

Nombre de messages : 14698
Localisation : Sept-sept
Humeur : entretien a la pratique vtt !!

MessageSujet: Re: [CR] Caussenarde 2015   Mar 16 Juin 2015 - 20:34

dino en est témoin : ça-va t'es pas trop secoué avec ton bike?
Seb91 a écrit:
dinofuck
eric 
bisou

_________________
"Donner moi la force de changer ce qui peut être changé, d'accepter ce qui ne peut pas être changé, et la sagesse de faire la différence entre les deux"

Revenir en haut Aller en bas
http://hell-bike.forumperso.com
le dino
VIP
avatar

Nombre de messages : 9154
Age : 39
Localisation : fin fond du 69
Humeur : j'ai faim

MessageSujet: Re: [CR] Caussenarde 2015   Mar 16 Juin 2015 - 20:42

Le torototo il s'est transformé en cabri avec son vélo Email Diamant !
Revenir en haut Aller en bas
Le Squale
Poignées
avatar

Nombre de messages : 174
Localisation : Maissons-Alfort

MessageSujet: Re: [CR] Caussenarde 2015   Mer 17 Juin 2015 - 9:34

Si tu veux, on peut se cotiser pour t'offrir un amorto !!!
Revenir en haut Aller en bas
taurus
Grognon
avatar

Nombre de messages : 14698
Localisation : Sept-sept
Humeur : entretien a la pratique vtt !!

MessageSujet: Re: [CR] Caussenarde 2015   Mer 17 Juin 2015 - 16:55

Le Squale a écrit:
Si tu veux, on peut se cotiser pour t'offrir un amorto !!!

non j'ai le dinobike ultrapuissant, mais je ne peux pas trop le sortir au risque de vous atomiser taurus biere

_________________
"Donner moi la force de changer ce qui peut être changé, d'accepter ce qui ne peut pas être changé, et la sagesse de faire la différence entre les deux"

Revenir en haut Aller en bas
http://hell-bike.forumperso.com
taurus
Grognon
avatar

Nombre de messages : 14698
Localisation : Sept-sept
Humeur : entretien a la pratique vtt !!

MessageSujet: Re: [CR] Caussenarde 2015   Mer 17 Juin 2015 - 16:58

sinon je suis crevé, j'arrive pas a retrouver un semblant de forme!

le cumul horaire taf/train a raison de moi, faut que je change de taf surement !

Avec cette fatigue j'arrive pas a me coucher tôt ! déjà arrivé a certains? parce que même le vélo ne me motive pas !

_________________
"Donner moi la force de changer ce qui peut être changé, d'accepter ce qui ne peut pas être changé, et la sagesse de faire la différence entre les deux"

Revenir en haut Aller en bas
http://hell-bike.forumperso.com
Junior
potence
avatar

Nombre de messages : 16420
Localisation : Au pied du Glandasse

MessageSujet: Re: [CR] Caussenarde 2015   Mer 17 Juin 2015 - 17:14

C'est normal de ne pas être motivé quand on est trop dans le rouge.

_________________
"Ici souffle le vent de la liberté."
Revenir en haut Aller en bas
markitos
Día de la Hispanidad
avatar

Nombre de messages : 3907
Age : 44
Localisation : Yerres / Thomery
Humeur : Vive le Piment d'Espelette !!!

MessageSujet: Re: [CR] Caussenarde 2015   Mer 17 Juin 2015 - 17:32

taurus a écrit:
sinon je suis crevé, j'arrive pas a retrouver un semblant de forme!

le cumul horaire taf/train a raison de moi, faut que je change de taf surement !

Avec cette fatigue j'arrive pas a me coucher tôt ! déjà arrivé a certains? parce que même le vélo ne me motive pas !

Quand je fais mes séries de matinée (lever à 4h15), j'ai le même problème. Et si par bonheur je me couche tôt je n'arrive pas à trouver le sommeil. Du coup j'accumule de la fatigue de jours en jours et je finis la semaine lessivé.
Revenir en haut Aller en bas
markitos
Día de la Hispanidad
avatar

Nombre de messages : 3907
Age : 44
Localisation : Yerres / Thomery
Humeur : Vive le Piment d'Espelette !!!

MessageSujet: Re: [CR] Caussenarde 2015   Mer 17 Juin 2015 - 17:34

Pour le bike il arrive que sorte parfois, mais je le fais direct en rentrant du boulot, sinon je perds la motivation.
Revenir en haut Aller en bas
taurus
Grognon
avatar

Nombre de messages : 14698
Localisation : Sept-sept
Humeur : entretien a la pratique vtt !!

MessageSujet: Re: [CR] Caussenarde 2015   Mer 17 Juin 2015 - 18:21

d'ordinaire je roule en cette saison, mais là j'en ai pas envie, je me dis que je suis fatigué donc je reste a la maison.

JM, a la limite si je vais vite m'endormir, mais en revanche c'est un coup un me retrouver réveillé comme un loir a 3h du mat" !!

_________________
"Donner moi la force de changer ce qui peut être changé, d'accepter ce qui ne peut pas être changé, et la sagesse de faire la différence entre les deux"

Revenir en haut Aller en bas
http://hell-bike.forumperso.com
markitos
Día de la Hispanidad
avatar

Nombre de messages : 3907
Age : 44
Localisation : Yerres / Thomery
Humeur : Vive le Piment d'Espelette !!!

MessageSujet: Re: [CR] Caussenarde 2015   Mer 24 Juin 2015 - 8:45

De nouvelles photos trouvées sur le site de la Caussenarde.




et un Rototo se cache sur cette photo ...



et encore plus vicieux, saurez-vous trouver Niqus ?

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [CR] Caussenarde 2015   

Revenir en haut Aller en bas
 
[CR] Caussenarde 2015
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» [CR] Caussenarde 2015
» Tram 2 : objectif 2015
» Caussenarde 2008
» 2015 - [Infiniti] Q30/QX30
» LA CAUSSENARDE - Millau - 06/06/2010

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum hell-bike VTT :: Evenements - Sorties - Entrainements :: Comptes Rendu et Photos-
Sauter vers: