forum velo dans tous ses états
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Histoire du MTB (VTT)

Aller en bas 
AuteurMessage
taurus
Grognon
avatar

Nombre de messages : 14700
Localisation : Sept-sept
Humeur : entretien a la pratique vtt !!

MessageSujet: Histoire du MTB (VTT)   Jeu 15 Jan 2009 - 10:36

Paternité:

Difficile de savoir qui a réellement eu la première idée d'utiliser un vélo pour aller crapahuter dans les sentiers et dévaler des chemins pleins de cailloux. Chaque enfant que nous sommes, n'a-t-il pas eu cette illumination soudaine qu'en enlevant gardes-boue et accessoires inutiles à un vieux Solex ou un antique MiniVélo, il pourrait faire du "cross" à travers la campagne à la recherche de sensations fortes et d'évasion ?

Toujours est-il que c'est aux USA que les premières manifestations concrètes d'un interêt pour le velo tout-terrain voient le jour. Ca se passe au milieu des années 70 dans le Conté de Marin (d'où le nom de la fameuse marque de vélo), à l'initiative de quelques allumés qui se nomment Joe Breeze, Gary Fisher, Charles Kelly ou Otis Guy : ce sont les Repack Races.

les repack races:

Le principe est simple : on utilise de vieux Schwinn Excelsior, ces vélos à gros pneus, guidon relevé et freins à tambour, que l'on monte en pick-up jusqu'en haut de la colline ; puis on se tire la bourre dans les descentes du mont Tamalpais. Malheureusement, le matériel ne suit pas : les casses sont fréquentes et surtout la graisse des freins à tambour fond avec le freinage intensif des pilotes. Il faut alors recharger de graisse le système de freinage, parfois en cours de descente, d'où cette appellation de Repack Race.

Les pilotes ne sont pas réellement des sportifs. Ils font ça pour le fun et les sensations, et portent d'ailleurs des jeans, bottes et gants de cuirs pour se protéger des chutes. Les courses sont néanmoins chronométrées, et déjà quelques pilotes se distinguent, dont un certain Tom Ritchey.

l'épisode Crested Butte:

Si en Californie ça bouge déjà pas mal, l'été 76 est agité dans le Colorado près de Crested Butte : lorsqu'une bande de motards du village d'Aspen, situé de l'autre côté du Pearl Pass, un col situé à 3900m d'altitude, vient narguer les garçons du village sur leurs motos de trial. Ceux-ci décident en représailles, d'aller envahir le village d'Aspen en organisant une randonnée de vélo qui traversera le Pearl Pass par les chemins de montagne.

La randonnée est un succès et devient un rendez-vous incontournable, désormais annuel, et animé comme savent si bien le faire les américains.


Dernière édition par hugo le Jeu 15 Jan 2009 - 10:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://hell-bike.forumperso.com
taurus
Grognon
avatar

Nombre de messages : 14700
Localisation : Sept-sept
Humeur : entretien a la pratique vtt !!

MessageSujet: Re: Histoire du MTB (VTT)   Jeu 15 Jan 2009 - 10:36

les années de recherche

On l'a vu, les Repack Races ont créé une émulation sans précédent dans le monde du vélo. Chacun y va de son amélioration personnelle sur des vélos qui sont parfois de sacrés antiquités. Ne les appelait-on pas "Clunkers" en référence au bruit de casseroles qu'ils faisaient dans ces descentes infernales. Ce sont généralement de vieux Schwinn, de type "Cruiser", c'est à dire des vélos étudiés pour la plage, avec de gros pneus boudins, une seule vitesse, un freinage à tambour ou à rétro-pédalage.

Gary Fisher est un des premiers à introduire les dérailleurs sur ces vélos tout-terrains. Pendant ce temps, Joe Breeze contruit ce qu'on pourra réellement appeler le premier VTT, vélo conçu pour la pratique tout-terrain en montagne : c'est le fameux Breezer et nous sommes en 1977.

Gary Fisher réplique rapidement. Il ouvre son magasin en compagnie de Tom Ritchey, et commercialise sa propre marque. Puis Tom quitte Gary pour voler de ses propres ailes, et invente dès 1979 la fourche Unicrown ainsi qu'un cadre spécialement conçu pour la pratique du VTT et qui constituera la base essentielle d'où sont tirés d'ailleurs les géométries de la majorité des cadres actuels. La même année, Charlie Cunningham invente la géométrie sloping (le tube supérieur du cadre n'est plus horizontal, mais incliné vers le bas au niveau du tube de selle, pour favoriser la maniabilité) et construit le premier VTT en alu. Puis c'est au tour de Joe Murray de créer la fameuse marque Kona.

le décollage

Jusqu'au début des années 80, on peut dire que le VTT reste l'activité d'un microcosme d'allumés. Il faut attendre 1981 pour voir les premières expositions de VTT dans des salons de cycles en Californie. C'est l'année de présentation du fameux Specialized Stumpjumper qui constituera longtemps une référence, et qui est encore aujourd'hui le fer de lance de la marque Specialized, certes pas dans sa géométrie ni son équipement d'origine, mais en digne représentant de l'évolution de la construction de cycles tout-terrain.

Puis c'est au tour des géants japonais d'entrer dans la danse : Suntour et Shimano s'intéressent au VTT et proposent les premiers accessoires et équipements. Nous quittons alors le domaine confidentiel de la production artisanale pour entrer dans l'industrialisation.
Revenir en haut Aller en bas
http://hell-bike.forumperso.com
taurus
Grognon
avatar

Nombre de messages : 14700
Localisation : Sept-sept
Humeur : entretien a la pratique vtt !!

MessageSujet: Re: Histoire du MTB (VTT)   Jeu 15 Jan 2009 - 10:37

Une fois la mayonnaise prise, les constructeurs, notamment japonais et taïwanais, se mettent au boulot et les étapes d'évolution du VTT s'enchaînent les unes après les autres :

1982

* Commercialisation du Stumpjumper, premier VTT construit en grande série

1987

* Les premiers VTT Français : Peugeot Alpine, Liberia, Gitane Liberté, MBK Tracker

1988

* Shimano introduit l'indexation SIS : ce procéd� révolutionnaire permettant de monter et descendre les vitesses avec beaucoup de facilité, les rapports étant positionnés sur des crans de la manette. Adieu le systéme a friction.

1989

* Apparition des fourches droites et des bases relevées.
* L'Hyperglide chez Shimano, permet sur la cassette des pignons, des changements de vitesse plus doux et plus précis.
* Rock Shox sort la premiére fourche a suspension pour VTT

1990

* Proflex crée le premier vélo � suspension intégrale
* Tubes "oversize" c'est a dire surdimensionnés pour améliorer la résistance.
* La pédale automatique entre dans le domaine du VTT
* Manettes "Rapidfire" chez Shimano : le vélo se pilote au pouce et a l'index !

1991

* Les premiers tubes composites a raccords collés apparaissent
* Les premiéres poignées tournantes remplacent les manettes traditionnelles

1992

* Généralisation des premiers vélos a suspension intégrale : Proflex 562, Cannondale V2000, San Andreas, Trek 9300, Diamond Back DR, etc..
* L'Hyperdrive est l'Hyperglide des plateaux : c'est encore une innovation Shimano.

1993

* Freinage hydraulique
* La potence Aheadset détrone la potence traditionnelle : elle se fixe directement sur le pivot de fourche. Simplicité et efficacité.

1994

* Freins a disque

1996

* Les V-Brakes : le freinage par patins devient aussi efficace que le freinage hydraulique.

1997

* EGS commercialise le Synchro Shift, la manette universelle, permettant de passer simultan�ment plateaux et pignons, simplement en tournant une poignée d'avant en arriére, en utilisant que les rapports utiles : le réve des débutants.

1999

* Généralisation du frein a disque sur beaucoup de modéles haut-de-gamme. Le Magura Louise est une référence, Formula rend le frein a disque accessible avec ses modéles a cable.
* L'avénement des tout-suspendus de cross-country
Revenir en haut Aller en bas
http://hell-bike.forumperso.com
taurus
Grognon
avatar

Nombre de messages : 14700
Localisation : Sept-sept
Humeur : entretien a la pratique vtt !!

MessageSujet: Re: Histoire du MTB (VTT)   Jeu 15 Jan 2009 - 10:37

Ce tableau recense les vélos qui ont marqué l'histoire du VTT. Certain d'entre-vous ne retrouveront pas leur vélo favori, ou pe nseront que le choix aurait pû être tout autre. Les VTT ont été choisis en fonction de l'innovation technologique qu'ils apportaient, mais aussi du succès commercial qu'ils ont eu. La liste pourrait être bien longue, et au vu des progrès qui sont sans cesse faits dans ce domaine, les constructeurs n'ont pas fini de nous surprendre.
SPECIALIZED Stumpjumper (1982) : Le Papy ! Celui par qui tout est arrivé et dont beaucoup se sont inspirés. C'est le premier VTT produit industriellement.

PEUGEOT ALPINE (1987) : Cadre Reynolds 501 pour ce VTT au look rétro mais utilisé a l'époque par les meilleurs coureurs français.

MBK Tracker : en 1989, MBK dessine un nouveau VTT pour l'�quipe de ses coureurs. A géométrie sportive, ce VTT sera décliné pour le grand public et sera un best-seller.

GIANT Terrago (1989) : Un des plus grands best-seller de l'histoire du VTT. Le modéle existe toujours chez Giant dans une version plus moderne.

MARIN Pinemountain (1989) : du nom du Conté de Marin d'ou est parti l'histoire du VTT, ce vélo est une référence de par sa géométrie offrant une polyvalence exceptionnelle : rendement et confort. Le mod�le est encore décliné aujourd'hui.

FISHER CR7 : Ce vélo est une innovation a sa sortie en 1988 ; constitué d'un mélange de tubes aluminium et de tubes acier, il conciliait ainsi confort et rendement. Une idée largement reprise ensuite, surtout avec le carbone et l'acier.

FERRAROLI California (1987) : Ce modéle est un mythe. Fabriqué sur mesure, il constitue encore une référence a la géométrie magique et al'équation insolvable pour beaucoup : confortable et performant, stable et maniable, extrémement léger (10,2kg).

PROFLEX Offroad (1990) : Le premier VTT entiérement suspendu construit en série. La marque est devenue d'ailleurs spécialiste dans ce secteur., en pronant l'utilisation de l'élastomére.

SCRAMBLER LINE (1990) : Un succés sans précédent pour cette marque française. Ce vélo était une reussite et préfigure la mode des cadres alu cromos. Christian Taillefer courait sur un vélo semblable.

DECATHLON Mach 2 (1991) : Decathlon entre dans la cour des grands. Après avoir popularisé le VTT avec le "Sentier", voila un modéle sportif. La marque se hissera petit a petit au niveau des plus grands constructeurs.

ALPINESTARS (1991) : La marque est a l'origine de cette mode des bases relevées que l'on voit fleurir sur beaucoup de VTT. Associé a l'oversize et a l'alu, ces vélos avaient un rendement extraordinaire.

RITCHEY P22 (1991) : Le vélo de cross-country par excellence, connu par le sorcier du VTT. Cadre cromo Tange Prestige et équipement prestigieux. Le vélo du Team Ritchey.

TREK 9000 (1992) : Un des premiers tout-suspendu au concept original pour l'époque, celui de posséder des bases arriéres montées sur Cantilever, comme les motos. Trés beau look.

SBIKE 729 (1992) : le VTT le plus beau de l'histoire ! Un look étonnant et remarquable, mais surtout une béte de course : le cadre monopoutre lui confére une rigidité et un rendement hors du commun, accentué par la fourche droite. En revanche le confort était spartiate. La marque (Suisse) a par ailleurs disparu. Dommage.

CANNONDALE SuperV (1992) : Un look ravageur, une suspension du tonnerre notamment avec le System Shock intégré dans la colonne de direction et réglable en roulant pour retrouver rigidité ou souplesse selon les conditions du terrain.

KONA Hei-Hei (1992) : cadre titane et la célébre géométrie de Joe Murray qui sera maintes fois copiées. Un VTT connu pour la performance.

DIAMOND BACK Dual Response (1992) : Une collaboration efficace avec Marzocchi pour produire ce VTT plutot orienté rando ludique que compétition de descente.

SUNN 5003R (1993) : élu VTT de l'année en 1993 par le magazine Velo Vert, ce "spad" a été un des plus grands best sellers de l'histoire du VTT en France. Son cadre sloping, sa robe chromée et son équipement "course" ont séduit bon nombre de sportifs. Son cadre est d'ailleurs encore décliné dans la gamme Sunn.

BREEZER Lightning (1994) : Les vélos de Joe Breeze sont racés et indémodables. Cadre Ritchey Logic Prestige et composants hauts de gamme, ce vélo est une valeur sure.

MERLIN Zen (1995) : Un des vélos les plus performants qui soient : cadre titane, fourche Pace, Shimano XTR, pour 9,3 kg et 25000F, le prix du ticket d'entrée dans la légende Merlin. En 1996, Merlin "démocratisera" sa gamme avec le Targa, petit-frère du Zen, et proposé a 18000F grace a une savante conomie sur les composants.

GT LTS1 (1996) : Le vélo de Nicolas Vouilloz, plusieurs fois champion du monde de descente. Elu velo de l'année aux US et en UK. Le cadre sera décliné en 97 dans une version thermoplastique + alu, dont le haut de gamme avoisinera les 35000F!

GIANT MCM990 (1996) : Cadre carbone monocoque suspendu, ce VTT est malgré son apparence une machine plus connue pour la randonnée sportive que pour la compétition. Son confort est exeptionnel.

SPECIALIZED Sworks (1997) : Combinaison de carbone et d'alu pour un vélo exceptionnel au look d'enfer. Fourche Manitou FS Ti, amortisseur Fox Shox Vanilla, groupe XT/XTR. Un vélo connu pour "garder le controle".

CANNONDALE Raven (1997) : Une armature d'alu prise en sandwich par deux coques de carbone. Trés léger et très résistant, c'est le VTT des années 2000 préfigure par cette innovation de Cannondale.

GIANT MCM Team (1998) : Le VTT le plus rapide du monde. Un cadre exceptionnel 100% composite, extremement léger (1,2kg), qui fait de ce VTT une vraie bete de course, dont la finition est par ailleurs exemplaire..
Revenir en haut Aller en bas
http://hell-bike.forumperso.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Histoire du MTB (VTT)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Histoire du MTB (VTT)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Petite histoire de la canne à pêche.
» Sortie de bunker, histoire d'angles...
» Histoire d'un Bordeaux - Paris, aller et retour...
» l'histoire en 5 mots
» L'histoire par l'histoire vu et ecrit par kERLAU YM

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum hell-bike VTT :: Spécialités :: Test - Comparatif - Essai-
Sauter vers: