forum velo dans tous ses états
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [CR] Sur les terres de racaillou

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
wwwfabien
Numero atomique "22"
avatar

Nombre de messages : 7666
Localisation : Orsay

MessageSujet: [CR] Sur les terres de racaillou   Mar 7 Sep 2010 - 11:18

Pour profiter encore de l'été et trouver le soleil direction la Vendée Verte avec Philou et Seb91.
Cette année on opte pour la compét. sur 2 jours. 100 Km (2000 de D+) le samedi et 78 Km (1300 de D+) le dimanche.

Vendredi rdv chez Seb pour du covoiturage.
J'arrive le premier ! Pour uns fois les 2 profs sont au boulot !
Je manque de me faire bouloter par la chienne de Seb, avant de devenir son pote parceque je joue au clong avec elle.
Bonjour à dame Seb, aux filles et aux tortues, on charge le coffre et Philou arrive après quelques embouteillage.
Et hop en route au pays du puit du fou. Philou nous a réservé un bungalow dans un camping. Très bien pour la nuit le bungalow. Enfin si on a des bouchons d'oreilles car il y a une rave party tout à côté !

Réveil aux horreurs pour aller porter que Seb aille garer la voiture au point d'arrivée de l'étape en ligne et revienne en navette avant le départ.
On va récupérer les plaques de cadres. Avec Seb on se retrouve en 20ème ligne alors que Philou est quelques lignes devant.
On s'échauffe un peu, j'ai l'impression que les jambes sont un peu lourdes.
Mise en grille, discours du maire et départ !
Peu de temps après il y a un pont à traverser sur lequel on passe à 2 de front à peine... Autant que c'est bouchon assuré pendant quelques minutes pour passer sur l'autre rive. Je suis un groupe sur le côté gauche dans les ronces, on a pas du faire 1 Km que j'ai déjà rayé la carrosserie.
Et après le pont, gazzzzzz. Je vais mettre un moment avant de rattraper Philou qui a bien négocié le bouchon du pont.
On attaque un sympathique petit single mais bien que le pont est bien étiré la masse de concurrents on se retrouve dans des petits groupes et ça bloque dès qu'on pose pied sur un rocher ou une racine. Mais ça passe plutôt bien et ensuite plus du tout de ralentissements ou bouchons.
Les côtes sont un peu comme dans la Vallée de Chevreuse plutôt raides et nombreuses mais relativement courtes. Ca me change des longues distances dans les Alpes.
Le parcours est dans l'ensemble plutôt roulant avec de nombreux passages ludiques mais rarement techniques à part quelques marches et épingles en descente ou en montée... Il y a de longs passages dans des champs ou en bordures, très remuants avec un peu l'impression de rouler dans une allée cavalière bien marquée par les empreintes de chevaux ! Les passages en forêt avec racines ou rochers sont plus agréables.
Il a fait bien chaud (30-32°c) et le terrain est très sec et poussiéreux.
Les paysages alternent, petits lacs, forêts, champs, châteaux et vieilles fermes.

Pour cette étape je n'ai pas eu trop de chance, une crevaison par épine sur le pneu avant et oligation de changer la chambre car la bombe
anti-crevaison qui n'a pas fonctionnée, puis mon jeu de direction qui s'est desserré, une chute sur du plat sans difficulté quand le concurrent qui roulait à côté a fait un écart et m'a envoyé dans les arbres..., un cafouillage de l'organisation qui nous annonce que la course va être neutralisée et qu'on fera un nouveau départ (finalement je suis stoppé 5 min sans trop comprendre car des gars coupent une boucle par la route...) et pour finir j'ai été en panne d'eau.
Au km 45 un bénévole du ravitaillement veut me remplir mon camelbak, je lui dis de bien le remplir jusqu'à ras bord. Les 2l me permettront alors de finir sans avoir à m'arrêter de nouveau. Pendant ce temps je mange 2-3 abricots secs et je repars pensant mon camel rempli. Vers le 60ème je n'ai plus d'eau, mon camel est vide ! Il n'a pas du le remplir beaucoup car je n'ai pas du boire plus d'un demi-litre en 15 km (+-45 min). J'ai du attendre le 73ème km pour boire ! Par 30° avec la poussière ça m'a bien fait ralentir. Heureusement vers le 68ème km quelqu'un qui passait des bidons à son équipe m'a dépanné d'un peu d'eau. Avec tout ça je finis cette première étape 24ème de ma catégorie.
Ce qui représente un temps de 5h20 (5h00 de roulage et dans les 20 min perdues avec les divers problèmes) pour les 100 Km.
En passant la ligne d'arrivée je récupère mon carton pour l'étape du lendemain, je serais en ligne 8 (ligne 4 réservée au tandem), le départ devrait donc mieux se passer !

Et surprise je vois Seb qui arrive ! Il a déjà fini !
En fait il a manqué de forme et est rentré par la route.
On va attendre Philou un bon moment. J'en profite pour goreter un sandwish puis un plateau repas.
Philou arrive bien fatigué, même plus fatigué qu'après la Transvésubienne d'après ces dire !
Tout le monde est là alors direction la maison des parents de racaillou qui nous accueillent bien gentiments :-)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.altira-cycles.fr
wwwfabien
Numero atomique "22"
avatar

Nombre de messages : 7666
Localisation : Orsay

MessageSujet: Re: [CR] Sur les terres de racaillou   Mar 7 Sep 2010 - 11:35

Un bon repas (avec des bonnes tomates du jardin), une bonne nuit de repos et voilà le départ de la 2nde étape du dimanche.

Ca par très vite, comme sur un XC de 2h !
Je me retrouve dans un petit groupe de 5-6 avec devant nous un petit groupe de 5-6 aussi. On doit être dans les 30 au scratch. A un moment je fais l'effort en emmenant le groupe pour relier les 2 groupes mais ça ne suit pas et je suis le seul à rejoindre ceux qui nous précédait. Le rythme est toujours soutenu ce qui commence à m'inquiéter car je ne me vois pas tenir 78 Km à cette allure ! Surtout que la majorité du dénivellé est concentré sur les 50 premiers Km. Après 2h à plus de 20 Km/h de moyenne ça ralenti enfin un peu.
Dans le groupe on est que 2 à être sans assistance, les autres se font passer des bidons. Au 2ème ravitaillement on est obligé de s'arrêter pour remplir le camel, le reste du groupe continu... On repart à 2 pour la fin de la course. On finit par reprendre un des gars du groupe qui du partir un peu vite et a sauté sur les portions plus roulantes de la fin d'étape.
Au bout de 3h30 je suis bien fatigué et au bout de 3h45 je laisse partir le concurrent avec lequel je roulais. A 2.5 km de l'arrivée j'ai en vue un des gars
du groupe de départ, j'accélère pour le rattraper, donne tout sur la fin mais il franchira la ligne 10 m devant moi...
J'aurais parcouru cette étape en 4h10 (4h05 de roulage + 5 min d'arrêt ravitaillement).
Le classement sera en ligne demain normalement.

Je rentre chez les parents de Philou qui sont vraiment pas loin de l'arrivée, même quand on se trompe de chemin...
Une bonne douche bien agréable après la chaleur et la poussière qui colle de partout, un premier encas, et à peine le temps de ranger mes affaires que
Philou arrive. Apparemment ça a été bien mieux qu'hier pour lui ! De même pour Seb qui arrive peu après et avec le sourire.
Un autre bon repas vendéen, on dit au revoir et on repart sur la région parisienne.
Seb ne sait plus comment aller chez lui et se trompe de route, mais on finit par arriver.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.altira-cycles.fr
wwwfabien
Numero atomique "22"
avatar

Nombre de messages : 7666
Localisation : Orsay

MessageSujet: Re: [CR] Sur les terres de racaillou   Mar 7 Sep 2010 - 11:36

Je remets les photos ici.







Revenir en haut Aller en bas
http://www.altira-cycles.fr
Junior
potence
avatar

Nombre de messages : 16460
Localisation : Au pied du Glandasse

MessageSujet: Re: [CR] Sur les terres de racaillou   Mar 7 Sep 2010 - 12:18

C'était un bon weekend entre copains même si j'ai loozé comme jamais le samedi.
Même si la nuit de vendredi à samedi a été un peu courte je me sentais bien. J'ai même pris un petit déjeuner comme il fallait, je me suis échauffé "comme un Fabien" ( Laughing ), bref le moral était bon et les jambes semblaient répondre présents.
Même si je n'avais pas roulé comme je voulais en aout je me sentais bien alors dans un coin de ma tête je voulais réduire l'écart avec Racaillou qui a chaque sortie que l'on a pu faire ensemble, me collait toujours la demi-heure ou l'heure "syndicale" dans la vue !
Top ! Le départ est donné ! Je sais que de toute façon, n'étant pas habitué aux compétitions, les débuts sont souvent durs pour moi. Mais là clairement ça n'allait pas !
Au bout de 10km j'avais mal aux pattes comme si j'avais fait 80 bornes Shocked Le cardio, quoi qu'il arrive, ne voulait pas descendre sous les 180 puls, les jambes ne répondaient pas et je soufflais comme si j'étais toujours GrippeA91 affraid
Au bout de 20km je commençais à avoir des débuts de crampes... Sur le plat, en côtes je voyais les gens me doubler de tous les côtés, j'étais une vraie chicane mobile et je souffrais toujours autant... Moi qui n'abandonne jamais, qui suis plutôt du genre à crever sur le vélo j'ai senti que quelque chose n'allait vraiment pas, qu'il ne fallait pas insister. Au bout de 35-40km on coupé une route. Un commissaire m'a indiqué que l'arrivée par la route était à une dizaine de km, j'ai bâché... Embarassed Les km sur la route m'ont semblé interminables. Impossible de passer le 10-12 km/h sans chopper une crampe. J'arrive donc à Pouzauges 30 minutes avant l'arrivée, que pour une fois, je verrai en direct lol! Je mis une bonne heure pour que le coeur redescende sous les 140 puls Shocked Je fais mes 50km (liaison comprise) à la moyenne de 13,5 km/h et ma FCmoy était de 174 puls.
Fabien arrive à 15h de mémoire, bien fatigué par le circuit et la chaleur qui pèsent sur les organismes, 1h après le vainqueur, Vivien Legastellois. Mais il fait une super performance ! Philou arrivera dans le même état qu'après une TransV il me semble 1h20 après. Les 20 derniers km semblent avoir été durs pour lui.

Le soir on est accueilli comme des rois par les parents de Philou qui sont adorables ! On se demande encore comment leur fils a fait pour mal tourner tongue Razz
Le lendemain, je pars avec les randonneurs, 10-15 minutes après les compétiteurs. Cette fois-ci les sensations sont bonnes ! :D :D Va comprendre...
Donc je peux rouler à mon niveau. J'aurai de la chance pour une fois. A chaque fois qu'un single technique se présentait soit j'avais double les gens avant soit il y avait personne devant moi et je pouvais avancer à ma vitesse. Car en Vendée les vttistes sont encore moins techniques qu'en région parisienne... Donc à chaque fois qu'on se retrouvait englués sur les chemins étroits on pouvait perdre un temps fou.
Comme Fabien je ne m'arrête qu'au 2nd ravito du jour qui arrive toutde même après 40-45km. Et j'en profite même pour me faire piquer par une saloperie de guêpe ! PQR
Jusqu'à ce ravito le circuit était dur, bien casse-patte. Je ne m'en sors pas si mal. Les 20 derniers km sont très roulants mais les crampes décident alors de jouer avec moi ! Je gère comme je peux et j'arrive finalement 10-15 minutes après Philou. J'ai donc roulé dans le même temps pour une fois ! Mais je relativise car moi je n'avais pas les 100km de la veille dans les jambes.
Au final je garde un bon souvenir de ce weekend même si ça se passe mal le samedi. Je ne sais pas vraiment pourquoi j'étais à côté de mes pompes mais qu'importe, ce n'est que du vélo. J'ai positivé et je me suis fait plaisir !
Revenir en haut Aller en bas
ZilB
Hobbit Furieux
avatar

Nombre de messages : 1672
Localisation : 77
Humeur : Méchant hobbit !

MessageSujet: Re: [CR] Sur les terres de racaillou   Mar 7 Sep 2010 - 13:15

Bizarre comme réaction le samedi quand même Suspect

Sinon une petite question, une "heure syndicale" ca correspond à combien d'heure réelle ?
Revenir en haut Aller en bas
Junior
potence
avatar

Nombre de messages : 16460
Localisation : Au pied du Glandasse

MessageSujet: Re: [CR] Sur les terres de racaillou   Mar 7 Sep 2010 - 13:33

Laughing

_________________
"Ici souffle le vent de la liberté."
Revenir en haut Aller en bas
taurus
Grognon
avatar

Nombre de messages : 14698
Localisation : Sept-sept
Humeur : entretien a la pratique vtt !!

MessageSujet: Re: [CR] Sur les terres de racaillou   Mar 7 Sep 2010 - 15:06

ZilB a écrit:
Bizarre comme réaction le samedi quand même Suspect

Sinon une petite question, une "heure syndicale" ca correspond à combien d'heure réelle ?

là ce n'est plus en heures que l'on compte, mais en jours tongue Twisted Evil

bon ça-va si vous vous êtes touché un peu dans la chaleur, ça fait du bien ou ça passe!

_________________
"Donner moi la force de changer ce qui peut être changé, d'accepter ce qui ne peut pas être changé, et la sagesse de faire la différence entre les deux"

Revenir en haut Aller en bas
http://hell-bike.forumperso.com
Junior
potence
avatar

Nombre de messages : 16460
Localisation : Au pied du Glandasse

MessageSujet: Re: [CR] Sur les terres de racaillou   Mar 7 Sep 2010 - 15:31

La chaleur nous a fait souffrir c'est clair ! Et avec la poussière omniprésente j'avais la bouche sèche en permanence. Plus l'habitude !

_________________
"Ici souffle le vent de la liberté."
Revenir en haut Aller en bas
Tribal
potence
avatar

Nombre de messages : 6224
Age : 54
Localisation : Rio de Janero
Humeur : mezzo, mezzo ..

MessageSujet: Re: [CR] Sur les terres de racaillou   Mar 7 Sep 2010 - 15:48

T'as baché Twisted Evil ......................... Razz
Revenir en haut Aller en bas
le dino
VIP
avatar

Nombre de messages : 9154
Age : 40
Localisation : fin fond du 69
Humeur : j'ai faim

MessageSujet: Re: [CR] Sur les terres de racaillou   Mar 7 Sep 2010 - 16:05

Je dirai même plus : t'as tribalisé
Revenir en haut Aller en bas
wwwfabien
Numero atomique "22"
avatar

Nombre de messages : 7666
Localisation : Orsay

MessageSujet: Re: [CR] Sur les terres de racaillou   Mar 7 Sep 2010 - 16:18

Tes symptômes ressemblent à un manque de fer, mais dans ce cas tu n'aurais peut être pas été mieux le lendemain.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.altira-cycles.fr
taurus
Grognon
avatar

Nombre de messages : 14698
Localisation : Sept-sept
Humeur : entretien a la pratique vtt !!

MessageSujet: Re: [CR] Sur les terres de racaillou   Mar 7 Sep 2010 - 18:48

Donc il a ses règles mdr

_________________
"Donner moi la force de changer ce qui peut être changé, d'accepter ce qui ne peut pas être changé, et la sagesse de faire la différence entre les deux"

Revenir en haut Aller en bas
http://hell-bike.forumperso.com
Junior
potence
avatar

Nombre de messages : 16460
Localisation : Au pied du Glandasse

MessageSujet: Re: [CR] Sur les terres de racaillou   Mar 7 Sep 2010 - 19:06

C'est clair j'ai tribalisé !!!!!!!!!!!!!!! drunken

Vu que j'ai été bien mieux le lendemain, je pense que c'est dû à la semaine un peu particulière que j'ai passé, assez éprouvante sur les plans nerveux et émotionnel. J'ai du prendre le retour de bâton là. Si ça avait été du à un soucis médical j'aurais tribalisé aussi le dimanche.

Ce soir je pétais le feu aussi, ça confirme un peu mon hypothèse. Mais je dois voir ce mois-ci mon cardiologue pour ma visite annuelle, je lui en causerai tout de même.

_________________
"Ici souffle le vent de la liberté."
Revenir en haut Aller en bas
le dino
VIP
avatar

Nombre de messages : 9154
Age : 40
Localisation : fin fond du 69
Humeur : j'ai faim

MessageSujet: Re: [CR] Sur les terres de racaillou   Mar 7 Sep 2010 - 19:07

c'est ta rentrée dans les grandes classes ça t'a fait peur ? T'avais pas ton cartable Hello Kitty lol! ?
Revenir en haut Aller en bas
Junior
potence
avatar

Nombre de messages : 16460
Localisation : Au pied du Glandasse

MessageSujet: Re: [CR] Sur les terres de racaillou   Mar 7 Sep 2010 - 19:51

Laughing non c'est plus personnel. Wink

_________________
"Ici souffle le vent de la liberté."
Revenir en haut Aller en bas
wwwfabien
Numero atomique "22"
avatar

Nombre de messages : 7666
Localisation : Orsay

MessageSujet: Re: [CR] Sur les terres de racaillou   Jeu 9 Sep 2010 - 6:25

Une photo de l'autre Seb :
Revenir en haut Aller en bas
http://www.altira-cycles.fr
wwwfabien
Numero atomique "22"
avatar

Nombre de messages : 7666
Localisation : Orsay

MessageSujet: Re: [CR] Sur les terres de racaillou   Jeu 9 Sep 2010 - 6:30

Revenir en haut Aller en bas
http://www.altira-cycles.fr
markitos
Día de la Hispanidad
avatar

Nombre de messages : 3917
Age : 45
Localisation : Yerres / Thomery
Humeur : Vive le Piment d'Espelette !!!

MessageSujet: Re: [CR] Sur les terres de racaillou   Jeu 9 Sep 2010 - 6:50

ça va trop vite Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
philou93
Team VeloTrainer
avatar

Nombre de messages : 825
Localisation : la Séquano-dyonisie

MessageSujet: Re: [CR] Sur les terres de racaillou   Jeu 9 Sep 2010 - 11:29

Bon, va falloir que j'arrive àsolutionner mes problèmes de connection:
je ne peux plus accèder au forum depuis mon ordi perso Embarassed
çà fonctionne partout ailleurs!!! Shocked

j'essayerais de laisser mon cr dans les jours à venir Arrow
Revenir en haut Aller en bas
http://www.velotrainer.net/photos/signature/sig-5186.png
le dino
VIP
avatar

Nombre de messages : 9154
Age : 40
Localisation : fin fond du 69
Humeur : j'ai faim

MessageSujet: Re: [CR] Sur les terres de racaillou   Jeu 9 Sep 2010 - 14:35

C'est qui Seb2 ?
Revenir en haut Aller en bas
Junior
potence
avatar

Nombre de messages : 16460
Localisation : Au pied du Glandasse

MessageSujet: Re: [CR] Sur les terres de racaillou   Jeu 9 Sep 2010 - 16:15

C'est un pote vendéen de Racaillou.

_________________
"Ici souffle le vent de la liberté."
Revenir en haut Aller en bas
philou93
Team VeloTrainer
avatar

Nombre de messages : 825
Localisation : la Séquano-dyonisie

MessageSujet: Re: [CR] Sur les terres de racaillou   Jeu 9 Sep 2010 - 16:17

le dino a écrit:
C'est qui Seb2 ?

c'est tout simplement le pote avec qui je roule en Vendée :D
Nos parents sont voisins depuis pas loin de 40ans donc nous nous connaissons depuis toujours Laughing

c'est un garçon qui roule fort (niveau comparable à Fabien les années précédentes) , sauf que cette année des soucis de santé l'ont freiné notamment samedi où il fini très mal les 97 bornes et passe la nuit malade sans pouvoir rouler le dimanche :pale:
Revenir en haut Aller en bas
http://www.velotrainer.net/photos/signature/sig-5186.png
taurus
Grognon
avatar

Nombre de messages : 14698
Localisation : Sept-sept
Humeur : entretien a la pratique vtt !!

MessageSujet: Re: [CR] Sur les terres de racaillou   Jeu 9 Sep 2010 - 16:38

philou93 a écrit:
Bon, va falloir que j'arrive àsolutionner mes problèmes de connection:
je ne peux plus accèder au forum depuis mon ordi perso Embarassed
çà fonctionne partout ailleurs!!! Shocked

j'essayerais de laisser mon cr dans les jours à venir Arrow

je t'ai répondu sur ton mail, t'as pas eu? t'as essayé avec un autre navigateur?

_________________
"Donner moi la force de changer ce qui peut être changé, d'accepter ce qui ne peut pas être changé, et la sagesse de faire la différence entre les deux"

Revenir en haut Aller en bas
http://hell-bike.forumperso.com
wwwfabien
Numero atomique "22"
avatar

Nombre de messages : 7666
Localisation : Orsay

MessageSujet: Re: [CR] Sur les terres de racaillou   Jeu 9 Sep 2010 - 19:05

Les classements sont en ligne.
http://www.vendee-verte.com/

Je finis bien fatigué le samedi quand même :
Revenir en haut Aller en bas
http://www.altira-cycles.fr
philou93
Team VeloTrainer
avatar

Nombre de messages : 825
Localisation : la Séquano-dyonisie

MessageSujet: Re: [CR] Sur les terres de racaillou   Dim 12 Sep 2010 - 16:41

çà y est : je revois la lumière!
je ne sais pas quel était le problème mais en débranchant la box, çà a suffit à repartir Shocked


un petit cr pour moi alors Laughing

Ainsi que l'on confié mes camarades, j'ai fini dans un état minable les derniers kilomètres du samedi.
Pourtant, j'avais pris un bon départ en évitant bien le piège du pont en m'infiltrant dans une haie pour griller pas mal de monde Twisted Evil
Mais vite sur les premiers kilomètres , je me rends compte que les sensations sont moyennes mais je m'accroche et passe finalement bien les 15 premiers kilomètres (que j'avais fait en partie à pâques lors d'une rando :D ).
D'ailleurs, cette 1ere partie est plaisante et je profite des passages techniques pour doubler et faire l'écart (je sais que mes compatriotes vendéens ne sont pas très à l'aise dans les marches et le pentu donc, de la voix, je fais libérer le passage plus d'une fois shoot ).
La boucle finie et de retour à St Laurent, je sais (Seb mon pote 85 m'en avait parlé) qu'il reste quelques km du même tonneau avant que çà devienne plus roulant pour aller au Puy du fou.
Je suis dans un groupe qui roule bien même vite dans les montées où je me ménage (un peu).
41 eme km: crevaison et bêtise de ma part:
je crois pincer sur la souche d'un arbriseau qui a été taillé pour notre passage et décide dès mon arrêt de remplacer ma chambre sans réfléchir (le pneu n'était pas complètement dégonflé) et surtout sans utiliser ma bombe attachée à tige de selle 🤡
Résultat: difficultés à démonter mon Karma, changement par une chambre qui s'avèrera porreuse et ..............une bonne vingtaine de gonzes qui passent Evil or Very Mad
Nouveau arrêt pour regonfler au bout de 3 bornes puis encore pour injecter la bombe et règler définitivement la crevaison.
Ces arrêts m'ont coupé les jambes et j'ai plus en plus de mal à garder le rythme dans les coup de cul .
Je fais notamment le yoyo avec un tandem que je largue ou double dans le technique et qui me rattrape quand çà roule.
Je suis bien fatigué lorsque l'on passe à Pouzauges une première fois, il reste 21 km et le passage en colline dans le bois fini de m'achever.
Au dernier ravito, après une bonne pause, je pense m'être requinquer un peu et suis à distance 2/3 coureurs en tenant le rythme dans le roulant.
mais çà vite se gâter Embarassed
Il reste 10 km et la moindre côte même roulante devient très difficile :pale:
Lorsque l'on débouche sur une route au pied de Pouzauges, je suis à l'agonie et m'arrête une 1ere fois.
En fait, je suis en hypo et vais quasi finir en marchant les 2 derniers kilomètres notamment les rues en forte pente pour accèder à l'arrivée.
Même à l'arrivée de la TransV j'étais bien mieux Shocked
Durant cette dernière demi-heure de course, je me suis dis qu'il me sera impossible de repartir demain.
Bon après une bonne pause et un petit peu du repas avalé, çà va un peu mieux.
Une bonne douche , le repas de mamman qui passe bien, on verra au réveil Rolling Eyes


J'ai pas fait une grosse nuit Crying or Very sad mais au réveil les jambes ne paraissent pas trop fatiguées.
Je démarrerais cool et on verra bien Rolling Eyes
Tout le dénivelé du jour est fait dans la répétition de montées /descentes des 40 premiers kilomètres après c'est roulant voir même très roulant et .........les 15 derniers , c'est mon jardin Twisted Evil
A l'échauffement, çà va pas trop mal.
Je démarre cool et ne forçe pas dans la 1ere remontée.
Oh! merde! au bout de 2km je suis le dernier compétiteur ?
Non! ouf! il y a en a une douzaine 50m derrière Razz
Finalement, les 10 premiers km se font beaucoup dans des singles et des remontées souvent trop pentues pour être passées sur le vélo: on roule en fil indienne.
Ensuite , je vais rouler quasiment toujours avec les mêmes , quasiment Cool
Lorsque çà monte , je souffre (encore que moins que prévu après ma recco au niveau des raidars du barrage de la Vouraie) et dès qu'il y a un peu de technique je rattrape.
Le ravito du 48km est le bien venu, il fait chaud, je bois et mange bien et repare à bloque mais sans pouvoir suivre le rythme du groupe de coureurs et surtout celui du tandem d'hier qui est parti à la chasse à la 3eme place.
C'est plat, les km défilent vite et au dernier ravito , à 20km de l'arrivée, je repars rapidement devant le groupe.
Je sais que va vite arriver le bois des Girondins , dernier passage un peu technique, où surtout on peut se faire surprendre à la sortie d'un virage par un bon coup de cul.
Là , je peux faire des différences Twisted Evil
Ils ne reviennent pas sur moi et je double un jeune en éffaçant des passerelles en bois (j'avais fait le même coup à Sebastien 2 semaines avant tongue )
Puis arrive le barrage de Moulin Papon et ses 2 passages piègeux pour effacer de gros rochers: au 1er, je rattrape un coureur et sait qu'il va buter sur une trop grosse marche.
En anticipant, en quelques foulées rapides , je lui colle le train pour être juste derrière lui 10m plus haut.
Lui hésite devant les cailloux et les marches, moi je suis sur mon vélo et demande le passage que je connais part coeur Laughing cheers
j'accèlère sur le roulant, mes jambes sont bonnes et je ne veux pas qu'il me rattrape.Et je sais qu'au 2eme rocher , je lui en remettrais une couche.
Même pas besoin!il a lâché l'affaire et je ne vois même personne derrière lui au loin!
Les derniers 3 km sont une délectation: finir une compet de 2 jours comme celle-ci dans son jardin, c'est le pied sunny

Au final , je finis 100eme quand même un peu déçu de ne pas avoir mieux géré mon alimentation le samedi pour finir mieux classé.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.velotrainer.net/photos/signature/sig-5186.png
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [CR] Sur les terres de racaillou   

Revenir en haut Aller en bas
 
[CR] Sur les terres de racaillou
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Tour du monde VPH - terres et océans de Jean-Gabriel Chelala
» Terres Publiques
» [ 24 juin 2012] les Terres Noires
» Vidéo les plus belles descente raid des terres noire
» Radio terres noires

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum hell-bike VTT :: Evenements - Sorties - Entrainements :: Comptes Rendu et Photos-
Sauter vers: